Le salon marocain et ses contraintes

 Le salon marocain

salon marocain

Personne ne peut nier la particularité et la beauté du salon marocain par son aspect traditionnel dans le choix des couleurs des tissus d’intérieur du tapissier, de menuiserie, de sculpture en bois, de peinture en Tadalakt, de Zallig, du faux plafond en gabss…tous ces éléments ne peuvent que mettre en valeur  sa conception dans beauté et le confort.
Avec la nouvelle vague que connaît le monde de l’immobilier au Maroc du point de vue architectural et design on ne peut que se réjouir du grand choix pour avoir son appartement idéal, seulement chez certains, d’autres contraintes s’imposent malgré tout. C’est dans un circuit fermé que le nouveau propriétaire se trouve une fois il achète son bien immobilier, l’idée qui domine c’est meubler; c’est une priorité, rien ne peut l’arrêter qu’il se noie dans les crédits ce n’est pas important, ce qui compte c’est son apparence; meubler son appartement en suivant la mode de dernières tendances; du tissu somptueux de tlamat et rideaux, aux tapis beldi aux lustres, aux tables traditionnels…
Nombreux sont les couples qui vivent une difficultés financières à cause du coût élevé que demande le salon marocain; le crédit leur permet de s’offrir ce luxe qui avec le temps se transforme en cauchemar. Au mal du crédit s’ajoute le mal de vivre, de profiter de ce salon qui a coûté les yeux de la personne mais il n’a pas le droit de s’asseoir dans ce salon, c’est permis de voir de contempler mais pas plus! c’est réservé pour les invités qui peut-être ne viendront jamais ! le salon marocain fait souffrir la majorité qui investissent des sommes énormes voire des millions mais n’osent pas l’utiliser tellement c’est précieux, il le regarde comme un tableau comme un chef-d’œuvre « don’t touch » .  Présence et existence mais fonctionnalité et vie s’envolent à travers ses fenêtres décorées merveilleusement à la façon de milles  et une nuit. Comme fut le cas d’un jeune couple dont l’époux a préféré retrouver sa liberté d’homme que de céder aux caprices d’une épouse qui le prive de s’asseoir dans ce salon et de ne penser qu’au confort des invités, de les satisfaire pour donner une fausse image de soi; être accueillant et hospitalier.
le salon marocain plus son charme, il permet la convivialité et la chaleur humaine cependant il est judicieux de ne pas céder aux apparences, de ne pas nous rendre la vie difficile, le bonheur et la joie de vivre est dans la simplicité, l’art de décorer avec goût et savoir est une harmonie à adopter. Les nouvelles tendances devraient nous permettre un certain confort et nous épargner toutes les contraintes possibles.

.

Permalink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>